Cette association a pour but de soutenir les animations et les initiatives locales autour de la pomme, de sa culture, de la préservation de sa réserve génétique, de sa transformation, particulièrement autour de la fabrication du pommé et globalement de la transmission des savoirs 

 Plusieurs thèmes sont identifiés : 

 1/ végétal : 

– promouvoir et sauvegarder les variétés anciennes et nouvelles adaptées à la région, 

– encourager la réimplantation du pommier dans les vergers amateurs et professionnels, 

– apporter des conseils techniques autour de la pomme (taille, entretien, etc.), 

– promouvoir des méthodes de culture respectueuses de l’environnement et qui participent au développement de la biodiversité 

 2/ culturel 

développer les connaissances concernant la pomme dans tout domaine, qu’il soit agricole, nutritionnel, artistique, culinaire ou autre, 

– soutenir la diffusion de recettes culinaires traditionnelles autour de la pomme et du pommé et encourager la création de nouvelles recettes et de nouvelles utilisations, 

– organiser des manifestations sur le pommier, la pomme et ses utilisations, 

– collecter des informations autour de la pomme et organiser sa mise à disposition, 

– soutenir et participer à l’organisation des expositions, 

– faire connaitre le pommé et ses aspects culturels associés (repas, danses, musique, veillées chantées et contées, etc.), 

– soutenir et participer à la mise en place d’une confrérie territoriale autour du pommé. 

3/ fabrication et transformation 

– veiller aux bonnes pratiques de fabrication (cuisson au feu de bois dans des « pèles » en cuivre ou laiton) qui participent à la bonne qualité du produit fini, 

– contribuer à mobiliser autour de la recherche de qualité. 

4/ territorial 

– participer et contribuer à faire reconnaître le territoire de Couesnon Marches de Bretagne (fusion de l’Antrainais et du Coglais), ses produits, ses ressources, ses monuments, son patrimoine, ses traditions, sa langue gallo, ses paysages, son histoire, … 

– contribuer à faire reconnaitre le pommé comme une fabrication locale en lien avec son territoire. 

5/ social 

-permettre la transmission de connaissances et savoirs entre les différentes générations, 

-permettre l’appropriation des savoirs faire auprès de la population locale, 

-créer du lien entre les habitants du territoire autour d’événements ou de manifestations concernant la pomme et sa transformation. 

6/ économique 

-soutenir les initiatives locales autour de la pomme qui contribuent au développement économique du territoire, 

-favoriser le développement économique (achats/ventes) auprès de particuliers et structures.