Jersey ou la patrie du Black Butter

Une petite équipe (Hubert, Marie Claude, Bertrand, Yannick et Henri Pierre) de l’association « Les Ramaougeries de Pommé » s’est rendue au festival du black butter qui a eu lieu le 17, 18 et 19 octobre 2019 au siège de The National Trust for Jersey.

Nous nous sommes retrouvés sur l’ile de Jersey pour participer à cette fête traditionnelle. Nous avions réservé une maison très cosy et high-tech, pas loin de St Mary où avait lieu la fête.

Henri Pierre, ayant passé sa voiture avant le Brexit et souhaitant tester la conduite à gauche,  a été le chauffeur du groupe. Cela nous a permit de découvrir l’île et ses petits coins tranquilles

Le pommé de Jersey ou le Black butter

Il s’agit d’une très ancienne tradition de Jersey. Le produit est important non seulement en terme gastronomique, mais en tant que constituant de la culture rurale traditionnelle de l’île. Cette tradition est en déclin.

Entre 1600 et 1700, 20% des terres arables de Jersey étaient constituées de vergers. Le cidre était fabriqué par les agriculteurs pour donner à leur personnel, constituant ainsi une partie de leur salaire. Une grande tradition qui existe en raison de la prolifération des pommes à Jersey qui est la production de «beurre noir» ou «Le Niere Buerre».

Fabriqué à partir de pommes à cidre, le nouveau cidre est bouilli au feu pendant plusieurs heures – jusqu’à deux jours! Lorsque le cidre est «réduit» de moitié, des pommes, du sucre, du citron, de la réglisse et des épices sont ajoutés. Le mélange est agité en continu avec un «ribot» ou une pagaie en bois. La production de ce beurre est un événement communautaire très populaire.

Cette tradition s’opére avec des chants, des danses, des contes et des discussions traditionnels. Cela se poursuit jusqu’aux petites heures du matin.

Tourisme et découverte

2 visites importantes avaient été programmées :

1/ visite à la Mare Wine Estate

Une visite s’est faite pour découvrir la mécanisation totale du Black Butter à la Mare Wine Estate à St Mary. Cela nous a permis de tester le produit et aussi d’échanger avec l’équipe sur la chaine mécanisée du black butter.

2/ la fête traditionnelle du black butter

Cet événement traditionnel se fait à The Elms au siège de The National Trust for Jersey, l’équivalent à nos parcs naturels régionaux.

Très festif avec beaucoup de monde à l’épluchage, cette corvée démarre le jeudi après midi et se poursuit jusqu’au vendredi soir.

séance d’épluchage

Le vendredi est lancé la cuisson du black butter jusqu’au samedi après midi où la vente se fait.

La pèle fait 2 fois la profondeur des nôtres et ce qui nécessite l’utilisation d’un ribot très profond et solide.

Hubert ramaouge

En fin de cuisson, sont ajoutés les épices, le sucre, etc.

Les écoles et les visiteurs peuvent participer à cette ramaougerie

Une seule pèle est faite et produit 500 pots d’environ 350 gr.

Cette fête se fait aussi avec des artisans locaux. Des animations ont lieu le samedi.

Les chanteurs et musiciens de l’Association « La Loure » participaient à la réussite de cette fête.

Nous tenons, tous les 5, à remercier encore une fois Donna Le Marrec, (responsable Marketing et évènements) & Charles Alluto, directeur du National Trust for Jersey, pour leur accueil.

0

One Reply to “Jersey ou la patrie du Black Butter”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *