Coupe du Monde de Raisinée en Suisse

image_pdfEnregistrer en PDFimage_printImprimer
La raisinée aura sa

L’association du Vieux Four de Poliez-le-Grand espère attirer plus de 30 cuiseurs à sa première compétition.

Les concurrents ont une année pour se préparer. La première Coupe du monde de la raisinée aura en effet lieu du 2 au 4 octobre 2020 à Poliez-le-Grand, dans le Gros-de-Vaud, pour célébrer les 20 ans de la remise en service du vieux four à pain du village.

«Cette compétition sera une première mondiale», ont assuré les organisateurs jeudi matin lors de la présentation de la manifestation. Entre trente et cinquante cuiseurs sont espérés. «Mais on serait ravis d’en avoir plus et peut-être des étrangers. Nous savons que ce type de préparation à base de fruit se fait aussi en France, en Belgique et en Turquie», a expliqué le président du comité d’organisation, Christian Ménétrey.

Le chef étoilé Carlo Crisci présidera le jury chargé de départager les vins cuits. «Je n’avais jamais fonctionné comme président, mais j’ai accepté car c’est un produit que j’affectionne. Il m’a accompagné durant toute ma vie et ma carrière, d’abord dans des desserts, puis pour réaliser des glaçages.»

Parmi les festivités qui s’étaleront sur deux jours (souper de gala, marché du terroir, exposition de voitures et tracteurs anciens,…) aura lieu l’élection d’une Miss Raisinée. Le jury chargé de l’élire sera présidé par la marraine de l’association du Vieux four, la snowboardeuse et adepte de vol en wingsuit Géraldine Fasnacht. «Je le ferais avec plaisir car je suis très attachée à ce village qui reste mon camp de base. Mais je serais ravie si le jour J on doit aussi élire un Mister Raisinée».

A noter enfin que la brasserie artisanale La Challensoise a dévoilé jeudi matin une spécialité conçue pour l’occasion: La Cuite. Une bière blonde dont le second brassage, celui destiné à produire le gaz, se fait en présence de raisinée.

Plus d’infromations sur le site de la compétition ici, sur Facebook et Instagram. (Texte de Sylvain Muller, 03/10/2019, journal 24heures.ch)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.