Pommé à Fougères : « On est engagé dans une optimisation »

Henri-Pierre Rouault croit au développementde la production de pommé. .

Ouest-France. Sarah HUMBERT. Vendredi 22 janvier 2021.

Henri-Pierre Rouault est coach-animateurpour l’association Les Ramaougeries et consultant de Couesnon Marches de Bretagne. Il a une vision à long terme pour le pommé. Il était, vendredi, au lycée Jean-Baptiste-Le-Taillandier àFougères, avec des membres de l’association et des élèves.

Comment voyez-vous les prochaines années concernant la production de pommé ?

On recherche une autre organisation. Une SICA (Société d’intérêt collectif agricole), est en projet, pour regrouper des producteurs. Ça donne une idée de l’ampleur de ce qui est entrain de se faire. Une AOP (appellation d’origine protégée) pour le produit est en prévision, on est donc déjà dans cette philosophie. À l’échelle de l’association “Les Ramaougeries de Pommé”, nous sommes engagés dans une optimisation. L’association est entrée dans unephase test de mécanisation. On a, par exemple,essayé des empoteuses, et c’est prometteur .

L’objectif est donc d’augmenter la production ?

Il y a encore quatre ans, on ne faisait pas de jus de pomme sur le secteur, en 2020, on en a fait 30 000 litres. Pour le pommé sur la même période, la production a également grandement augmenté. Nous sommes un territoire de pommes, un berceau historique qui a été oublié. Il faut lui redonner ses lettres de noblesse.

Durant les deux prochaines années, entre 800 et 1 000 pommiers supplémentaires devraientêtre plantés sur le secteur.

Il faut avancer et permettre l’approvisionnement de demain.

Vous envisagez aussi un développement auniveau de la communication, concernant ceproduit ?

Oui, pour améliorer la visibilité du pommé, il faut expérimenter, tester d’autres méthodes de travail. C’est aussi l’intérêt de travailler avec des lycées, qui sont plus jeunes et qui ont un autre point de vue, on peut se confronter. On vend un produit, un territoire, une histoire, c’est important.

Fougères. Les lycéens veulent faire connaître le pommé

Les lycéens François, Jakéli, Liam, Cassandra, Arthur etDainys sont devenus incollables sur le pommé.

Ouest-France. Sarah HUMBERT.

Au lycée Jean-Baptiste-Le-Taillandier, six élèves deTerminale sont en train de mettre en place une stratégie pour développer la vente de pommé. Un produit local mis en avant par des jeunes du coin.

“Le pommé, c’est une pâte de pomme. Cela peut être utilisé comme un accompagnement, un condiment” indique François, lycéen en Terminale d’un baccalauréat professionnel vente au lycée Jean-Baptiste-Le-Taillandier. “Il se mange généralement tiède, ou chaud” , poursuit-il. Le jeune homme connaît bien sa leçon.

Une mise en situation professionnelle

Depuis lundi, avec cinq autres camarades également en baccalauréat professionnel vente, il travaille sur ce produit, pour l’association “Les Ramaougeries de Pommé”, basée à Maen-Roch.

Leur groupe s’organise en deux pôles : « Trois personnes s’occupent du marketing et trois personnes de la commercialisation », indique Cassandra, lycéenne, membre du projet.

Les jeunes se sont installés dans le foyer de l’établissement scolaire car « l’association n’avait pas de locaux pour les recevoir », indique Marie-Claude Laizé, trésorière de l’association. Ce projet, qui durera cinq semaines, est en fait leur stage, et va compter dans la validation de leur diplôme.

En quelques jours à peine, les lycéens ont pris leurs marques. Pour eux, l’objectif est double : faire connaîtrele pommé, et le vendre. « Nous avons une liste de prospects, que nous avons appelés, et nous avons déjà plu-sieurs rendez-vous », indique Cassandra.

Le 30 janvier, les jeunes vont ainsi proposer une animation au magasin Carrefour City de Fougères, pour faire découvrir le produit. « Nous sommes également en discussion avec Les Éleveurs de la Charentonne, pour un partenariat. Ils ont accepté de vendre le produit dans trois magasins. Ils ont 25 boutiques au total, l’idéal serait de toutes les atteindre », glisse Arthur, lui aussi lycéen.

Pour la communication concernant le produit, « l’association a déjà une page Facebook, et elle avait aussi un compte Instagram, mais pas alimenté. Nous avons donc fait des photos, et on essaie de gagner des abonnés »,explique François.

« Toucher un public plus large »

En investissant ce réseau social, principalement utilisé par des 18-30 ans, les lycées et l’association veulent« toucher un public plus large ».

Pour réaliser ce projet, les jeunes sont accompagnés par des enseignants de l’établissement, et travaillent en lien avec l’association. Nathalie Chevalier Duclos, enseignante, appuie : « Ils font preuve de beaucoup d’initiative, dans cette mise en situation professionnelle. »

Les jeunes sont ambitieux et aimeraient vendre près de 1 500 pots d’ici la fin du projet. S’ils y parviennent, le prochain enjeu, pour l’association “Les Ramaougeries de Pommé”, serait alors de produire suffisamment de pommé pour tenir le rythme.

Nouveau point de vente à Fougères

Nouveau point de vente à Fougères

Retrouvez “Le Pommé de bretagne®” à l’Épicerie La Becquée, place Aristide Briand à Fougères.

Crédit photo : Facebook, La Becquée
  • 6, place Aristide Briand, 35300 Fougères
  • Tél : 02 99 99 15 94
  • du mardi au vendredi : 8h30-13h00 et 15h-19h
  • le samedi : 8h30-19h
  • fermé dimanche et lundi

Panna Cotta au Pommé de Bretagne

Panna Cotta au Pommé de Bretagne

Personnes 4/6 Préparation 5 mn Cuisson 5mn Repos 12h

Ingrédients

– 150 ml lait entier

– 600 ml crème liquide entière

– 50 gr de sucre

– 6 gr agar-agar ( ou 3 feuilles de gélatine trempées dans un bol d’eau)

– 1 pot de pommé

– 4 pommes cuites en lamelle – gelée de pommes facultatif

Préparation

– dans une casserole , mettre le lait, le sucre et la crème

– battre 5mn à 95°

– ajouter l’agar-agar

– battre 1mn

dressage dans un verre ou verrine

– mettre le pommé au fond du verre 1 à 2 cuillères à café 

– recouvrir de pommes cuites

– verser dessus la panna Cotta

– attendre 1h et recouvrir de gelée de pommes (facultatif)

– faire prendre au frigo 12 h

vous pouvez aussi mettre le pommé dans la Panna Cotta et recouvrir les pommes cuites


Recette originale de Yannick

Galette complète au Pommé de Bretagne

Galette complète au Pommé de Bretagne

Ingrédients :

  • beurre salé
  • galettes de sarrasin
  • oeufs (pas obligatoire)
  • jambon
  • gruyère râpé (ou autre fromage)
  • Pommé

Dans une poêle, ou sur un bilig, faire fondre du beurre, poser une galette préalablement légèrement tartinée de Pommé. Ajouter un oeuf, bien étaler le blanc pour qu’il cuise. Ajouter le jambon et le gruyère. Plier la galette. Déguster.

Tarte soleil au Pommé de Bretagne

Tarte soleil au Pommé de Bretagne

Ingrédients :

  • 2 abaisses rondes de feuilletage
  • Pommé

Poser une abaisse sur une plaque à pâtisserie. Tartiner largement de Pommé sans aller jusqu’au bord. Recouvrir avec la 2ème abaisse de feuilletage. Poser un verre au milieu. Couper la pâte en rayons réguliers à partir du verre. Torsader chaque bande de pâte. Enfourner à 200° pendant 15 à 20 minutes.

Recette de Madeleine, secrétaire de l’association “Les Ramaougeries de Pommé”

Pain au Pommé et St-Jacques

Ingrédients :

  • pain
  • noix de St-Jacques
  • beurre salé
  • Pommé

Couper le pain en tranches et faire griller. Poêler les St-Jacques au beurre. Tartiner le pain avec le pommé et ajouter une St-Jacques.

Vous pouvez remplacer les st-Jacques par des rillettes et de la tome de vache.


Tartine Pommé-sardines

Ingrédients :

  • pain
  • filets de sardine à l’huile
  • échalotes
  • Pommé

Couper des tranches de pain. Mixer les filets de sardines avec les échalotes. Ajouter du Pommé. Tartiner le pain avec ce mélange.


Recettes extraites du livre “Ille-et-Vilaine, 200 recettes paysannes”, publié aux éditions du curieux.


Variante, avec de la tomate :

Toasts de chèvre chaud au Pommé

Ingrédients :

  • pain de campagne
  • Pommé
  • fromage de chèvre

Couper des tranches de pain. Étaler dessus le pommé et rajouter des tranches de fromage de chèvre. enfourner 5 minutes à 180° le temps que le fromage fonde. À déguster à l’apéritif.

Recette de Jean-Emmanuel Dubreil, extraite du livre “Ille-et-Vilaine, 200 recettes paysannes” paru aux éditions du curieux.


Toasts au Pommé

Ingrédients :

  • pain de campagne
  • beurre
  • Pommé

Couper des tranches de pain et les faire griller. Beurrer le pain et étaler du Pommé. Déguster à l’apéritif ou au petit déjeuner. À faire aussi avec de la brioche.

Recette de Hubert Laizé, extraite du livre “Ille-et-Vilaine, 200 recettes paysannes” paru aux éditions du curieux.



1 2